Une journée en Comté

Voyage au pays des hobbits !
Un article un peu différent des autres, centré sur une activité particulière !

Voilà les photos de mon escapade en Comté.


le petit village d’Hobbitebourg (Hobbiton en anglais) est devenu réel, entre les collines de l’Alexander Farm près de Matamata.

En 1998, Peter Jackson (réalisateur du film le seigneur des anneaux) survole l’île du Nord de la Nouvelle-Zélande en hélicoptère pour faire du repérage quand une ferme isolée retient son attention. Le terrain presque inoccupé à quelques kilomètres de Matamata ne possède aucune route moderne, bâtiments ou lignes électriques pouvant nuire à la beauté du paysage.


Les indications de J.R.R Tolkien semblent respectées à la lettre. C’est presque trop beau pour y croire.

Encore faut-il avoir l’autorisation du propriétaire de ces lieux. Vous imaginez la surprise de la famille qui gère tranquillement l’exploitation agricole et n’a jamais entendu parler de Tolkien.


Les autorisations accordées, le grand chantier peut commencer. Si le relief correspond aux souhaits du réalisateur, il y a maintenant tout un village à bâtir !

L’équipe de dessinateurs réalise tous les croquis préliminaires et une maquette de cinq mètres carrés est réalisée pour ne laisser aucune place au hasard.

La production donne le feu vert à l’armée néo-zélandaise qui se mobilise pour aider à déblayer le terrain.


En mars 1999, plus de 5000 m3 de terre sont déplacés pour creuser les 37 trous de hobbits dans les collines.

Tandis que les services de sécurité tiennent les curieux à distance, les décorateurs donnent vie au village à grand renfort de polystyrène et de peinture.

Le pont et le moulin à vent sont bientôt achevés, mais il manque un arbre au-dessus de la maison de Bilbon ! Qu’à cela ne tienne, on déracine un chêne de 26 tonnes à une vingtaine de kilomètres, et on le replante au bon endroit en recollant toutes les feuilles une à une.


Entre temps, les jardiniers ont entrepris de semer le gazon pour qu’il soit prêt à accueillir les acteurs et 400 techniciens. Les scènes requises sont filmées en trois mois et voilà que l’on entreprend déjà de démonter le village. Seules dix-sept habitations échappent à la démolition, mais l’intégralité des décorations disparaît.


Hobbiton est devenu une ville fantôme en ruine et l’histoire aurait pu s’arrêter là.

Mais l’incroyable succès du « Seigneur des anneaux » appelait forcément une suite. En 2011, les équipes de Peter Jackson réinvestissent les lieux pour réaliser la préquelle tant attendue : « Le Hobbit, un voyage inattendu ».


Rebâtis en bois et en pierre, paré de toutes ses décorations, Hobbiton est assuré de survivre.

(source : http://fr.kiwipal.com/)

Advertisements

9 thoughts on “Une journée en Comté

    1. Hello, les visites ne se font que en visite guidée, ça permet de reguler les flux de touristes et d’avoir une bonne vision du site. Après, l’accès au site est chère mais ça vaut le coup pour tout fan du seigneur des anneaux 🙂

      Liked by 1 person

  1. hello de nous deux ! supers endroits que tu nous fais découvrir. Ça ne renforce que notre envie de te rejoindre 🙂 Conseil d’Olivier ouverture à F8 pour les photos de jours (ok il se la pète!)
    Bisous et bonne route
    (tu te mets à bosses quand 🙂 )

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s